Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-03-19T21:51:00+01:00

la Bretagne en chanson ...

Publié par MIETTE

Fraternité musicale -

clin d'oeil à Silenne

Le Québec et la Bretagne

 

  BREST

 

 

  Nolwenn Leroy - dans les prisons de Nantes

 

Voir les commentaires

commentaires

lylytop 21/03/2012 08:35


aime pas trop Nolwen


bises


lyly

marcel 20/03/2012 15:02


bonjour Michelle  j'ai bien aimé les deux vidéos avec une petite préférence pour la deuxième  bisous


Marcel

LADY MARIANNE 20/03/2012 14:12


bonjour printanier Mimi !
pas chaud chez moi !  un soleil timide !
elle chante super bien !!  merci pour le partage-
bisous !

juliette03 20/03/2012 12:28


Et, en plus Jeanni, elle est aussi auvergnate...Ca te la coupe de savoir qu'il y a de belles auvergnates, hein !

Jean 20/03/2012 10:01


Bonjour


Oui , c'est bien beau.....


Amitiés


Jean

Jeanmi 20/03/2012 06:46


Cette jeune personne est détestable, belle, yeux magnifiques, jeune voix, présence en scène, talent, pour une seule chanteuse c'est trop. 

Silenne 19/03/2012 22:54


Merci ma chère Miette pour cette attention 


Je n'avais pas vu cette vidéo enregistrée à Québec.


C'est une belle découverte.


Gros bisous et à bientôt


xoxoxo

solexine 19/03/2012 22:21


Le lien de Tri Yann n'est pas fonctionnel dans mon com.


 


Je le remets en toutes lettres : http://edoll.free.fr/

solexine 19/03/2012 22:18


Bien que ne "pompant rien" à la Bretagne, ni à sa culture, ni à sa langue, je rends hommage à Nolwenn Leroy qui a fait revivre "Tri Martolod".


 


Je suis un défenseur des langues et des cultures régionales, où qu'elles soient (à part les Basques, mais c'est parce que ces derniers rejettent les autres mouvements identitaires non-violents).


 


En effet cette magnifique chanson traditionnelle avait plutôt vieilli, tout comme l'interprétation et les arrangements d'Alan Stivell. (Ca te la coupe, hein Miette, que j'écoute Alan Stivell).


 


J'étais allé voir Tri Yann dans une maison associative de quartier un soir d'hiver en 78 à Clermont-Ferrand. J'étais à moins de deux mètres des musiciens !


On devait être 10 ou 12 dans la salle (groupe compris). Et quand on voit aujourd'hui... qu ele groupe fête ses 40 ans.  Lien des 40 ans de Tri Yann.


 


Donc je rendais hommage à Nolwenn Leroy qui a su nous faire rapidement oublier la daube de Manau qui n'avait réussi qu'à massacrer cette magnifique chanson des 3 marins.


 


J'applaudis des deux mains.


 


Bizzz @+

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog