Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-05-22T11:32:00+02:00

dégustez la tomate cet été ...

Publié par MIETTE

Profil santé de la tomate 

 

La tomate donne saveur et couleur à une multitude de plats. Elle pourrait contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers, notamment celui de laprostate.

Les bienfaits de la tomate

  • Cancer de la prostate. Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus souvent diagnostiqués chez les hommes au Canada23. Plusieurs études ont révélé que la consommation fréquente ou régulière de produits dérivés de la tomate pourrait avoir uneffet protecteur contre cancer de la prostate24-26. Les composés présents dans les produits à base de tomate augmenteraient la résistance des cellules à l’oxydation et préviendraient ainsi le développement de ce type de cancer31. D’après les résultats d’uneméta-analyse, les plus grands consommateurs de tomates et de ses dérivés diminueraient de 10 % à 20 % leur risque de développer le cancer de la prostate comparativement aux hommes qui en consomment peu27. D’autres études n’ont toutefois pas montré des résultats concluants28-30, la prévention du cancer de la prostate par la consommation de tomates s’observerait uniquement chez les personnes les plus à risque de ce type de cancer28.
  • Autres cancers. Selon une vingtaine d’études35, une consommation élevée de tomates ou d’un antioxydant prépondérant dans la tomate (le lycopène) serait reliée à une plus faible incidence de cancer du poumon36 et de l’estomac37. La consommation de tomates et de lycopène pourrait aussi avoir un effet protecteur sur l’incidence des cancers du pancréas, du côlon, du rectum, de l’oesophage, de la cavité orale, du sein et du col de l’utérus35. D’avantage d’études sont cependant requises pour bien définir le rôle du lycopène dans la prévention de différents types de cancer, de même que celui d’autres composés présents dans la tomate, tels que les caroténoïdes35,38,39.
  • Maladies cardiovasculaires. Une étude d’envergure menée chez des femmes a démontré que plus celles-ci consommaient de produits à base de tomates, plus elles réduiraient leurs risques de maladies cardiovasculaires40. Les dérivés de la tomate, consommés quotidiennement, diminueraient l’oxydation des lipides dans le sang41-43(par exemple le cholestérol-LDL ou « mauvais » cholestérol) réduisant ainsi l’incidence de la maladie coronarienne44,45. Selon une autre étude, les extraits de tomates46 ainsi que différents produits à base de tomates43,47 diminueraient l’agrégation plaquettaireet, par conséquent, la formation de caillots sanguins pouvant obstruer les artères. De plus, des concentrations sanguines élevées de lycopène, un composé abondant dans la tomate, seraient associées à une plus faible incidence de maladie cardiovasculaire14. Les résultats de ces études démontrent que la protection cardiovasculaire de la tomate pourrait être assurée non seulement par le lycopène40,48, mais aussi par d’autres composés antioxydants et des vitamines, qui agiraient ensynergie.

Que contient la tomate ?

Antioxydants
La tomate contient des antioxydants, principalement des caroténoïdes, dont le plus abondant est lelycopène4, un pigment qui lui donne sa couleur rouge vif11. L’activité antioxydante de la tomate est aussi assurée par différents composés phénoliques5-7. Les composés antioxydants contenus dans les fruits et les légumes protègeraient les cellules du corps des dommages causés par lesradicaux libres et préviendraient le développement des maladies cardiovasculaires, de certainscancers et d’autres maladies liées au vieillissement3,51.

Le lycopène se trouve en concentration particulièrement élevée dans les tissus de la prostate. Selon plusieurs études, ce composé contribuerait à prévenir le cancer de la prostate4, d’autant plus que des concentrations élevées de lycopène dans le sang ont été associées à de plus faibles incidences de ce type de cancer15. Par contre, la prise de suppléments de lycopène n’a pas été associée aux mêmes effets dans l’organisme32,33. Les chercheurs supposent que le lycopène ne serait pas l’unique composé responsable de ces effets. Il agirait en synergie avec d’autres composés présents dans la tomate, dont d’autres caroténoïdes26,31.

Les tomates et les produits à base de tomates sont les principales sources de lycopène dans l’alimentation nord-américaine4, fournissant 85 % de ce caroténoïde12. En plus de son importante action antioxydante13, la tomate aurait des effets hypocholestérolémiants et anti-inflammatoires, ainsi que la capacité d’empêcher la prolifération de certains types de cellules cancéreuses13. Même si les données actuelles ne sont pas suffisantes pour recommander un apport quotidien en lycopène, les études indiquent que la consommation de plus de 6 mg de lycopène par jour (environ 2 tomates crues ou ½ verre de jus de tomate) pourrait entraîner des effets bénéfiques16.

Les tomates et les produits dérivés de la tomate contiennent différentes quantités de lycopène selon le processus de transformation qu’ils ont subit (cuisson, broyage, homogénéisation, etc.). Labiodisponibilité du lycopène, c’est-à-dire son absorption dans l’organisme, augmente lorsque le lycopène change de structure ou lorsqu’il est libéré des cellules qui le contiennent17,18. La consommation de produits à base de tomates augmente significativement la concentration de lycopène dans le sang19,20. À titre d’exemple, il faudrait consommer de 3 à 13 fois plus de tomates fraîches que de jus ou de pâte de tomates pour augmenter de façon équivalente les concentrations sanguines de lycopène21. Le fait de couper les tomates fraîches en petits morceaux21 et de les consommer avec une source de gras21,22 aurait pour effet d’améliorer l’absorption de ce caroténoïde dans le sang. Il est à noter que la capacité d’absorption du lycopène dans l’organisme diffère d’un individu à l’autre16.

Plus d’antioxydants dans la sauce et la pâte de tomate.
La pelure de la tomate contient davantage d’antioxydants (composés phénoliques, vitamine C et lycopène) que sa chair et ses graines8,9. Comme les produits dérivés de la tomate (telles la pâte ou la sauce tomate) sont plus concentrés, ils contiennent généralement plus de nutriments et de composés antioxydants, tel le lycopène. Par exemple, à poids équivalent, le contenu en antioxydants de la pâte de tomate serait de 3 à 6 fois plus élevé que celui de la tomate fraîche4,10.

 

                                                           14241207-panier-en-osier-de-tomates-sur-l-39-herbe-verte.jpg

Voir les commentaires

commentaires

mel-and-tof 23/05/2013 10:06


Bonjour ma douce Miette


Je crois que je vais manger encore plus de tomates, au mois d'août, le radiothérapeute a décidé de m'arrêter mon ormonothérapie


Bonne journée et plein de gros bisous


Méline


 



vivrenchine 23/05/2013 04:49

Bonjour fort intéressant ton billet d'autres articles vont suivre sur les mandarins Je te souhaite un très bon jeudi Nos amitiés bises Qing&René

mel-and-tof 22/05/2013 18:51


Bonsoir ma douce Miette


Merci pour ces conseils


Bonne soirée ma puce et plein de gros bisous


Gros bisous


Méline


 



flipperine 22/05/2013 18:34


et en plus c'est bon la tomate et il y a tellement de variétés maintenant que le choix est dur

vkarole 22/05/2013 17:18


 Etant végan c'est sur que Je mange beaucoup de tomate et j'adore ça , cru ou cuite accompagnée d'ail et de basilic c'est super  !!! cet article donne des informations très précise et
complête !!!  Bonne fin de journée

nays 22/05/2013 15:55


Bonjour Miette


je peux dire que la tomate fait partie de mes crudités préférées, j'en consomme depuis des années quasi journalièrement, j'en suis accorc :o))


je consomme beacoup de crudités 365 jours par an tous les midis depuis des années.


je n'ai appris que plus tard les binefaits que tu cites


passe une bonne aprem


bisous :o))

DANIELLE 22/05/2013 14:10


BONJOUR MIMI


EN LISANT CE LONG TEXTE EXCELLENT JE T ASSURE J AURAIQS APPRIS QUELQUES CHOSE INTERAISSANT TU SAIS J ADORE PASSE UNE EXCELLENT APRES MIDI JE T EMBRASE DAN

marcel 22/05/2013 13:53


bonjour Michelle  c'est une maladie helas frequent chez l'homme  tous les conseils sont bons  aprendre   bisous


Marcel

LADY MARIANNE 22/05/2013 13:45


un bon fruit qui va avoir besoin de soleil pour nous épater !!
pas avant juin d'après la météo-
bon aprem Mimi ! Bisous !

Solexine 22/05/2013 13:34


Bonjour Miette,


Ca aurait été chouette concernant le cancer de la prostate. Hélas... très intéressé, j'ai voulu me documenter plus avant...


http://www.i-dietetique.com/breves/tomate-et-cancer-de-la-prostate-le-lycopene-voit-rouge/5270.html 


Cette déception sur le
lycopène, le cancer de la prostate et la tomate ne gâche pas l'intérêt des tomates et leur pouvoir antioxydant, y compris dans le cadre d'une alimentation préventive du cancer, certes ni
plus ni moins que les autres fruits et légumes, mais c'est déja pas si mal !




Bizz... @+ 

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog