Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-04-22T19:44:00+02:00

2 jours pour revenir de Toulouse ....

Publié par mimi

Le week-end a été merveilleux - je parle du séjour chez mon fils - demain ou après-demain- je vais vous faire partager mon séjour -

des photos de Bagnères de Bigorre - ville thermale - et tourisme forcé à la Rochelle

aujourd'hui, je vais vous parler de la galère du voyage -

c'est juré - même les billets pris - je me ferai remboursé et annulerai mon voyage -


deux heures un quart pour aller en Irlande -

pour Toulouse 24 heures à l'aller et 48 heures pour le retour -


départ en train - puis à cause de la structure ferroviaire détériorée par la tempête - voyage en bus  et à nouveau train -

à l'aller arrivés à Bordeaux - déjà presque deux heures d'attente because très peu de train - enfin un train - nous montons et pas de départ -

au bout d'un moment on nous annonce "

le train précédent ayant eu un choc anormal et encombrant la voie - le train est retardé -

longuer attente -

enfin on nous annonce "le train va partir - ouf !!!

bizarre il ne démarre pas - longue attente - puis on nous  dit alors " la locomotive est en panne - nous sommes obligés

de retarder le départ -

oh non! ce n'est pas vrai - mais si ! mes amis c'est vrai -

on aurait voulu faire un film " par exemple comme titre  "le voyage des bidochons on ne l'aurait pas cru -


deuxième voyage - le retour -

départ de Toulouse  jusqu'à Bordeaux -

là pas de train - alors il faut passer par Angoulême jusqu'à Saintes -

à Saintes - toujours le bus à cause des voiries défectueuses -

oui, mais voilà - on a pris des petites routes tortueuses - on s'est arrêtés devant des gares désaffectées - pour attendre des .....voyageurs qui ne sont ni jamais montés dans le bus ni descendus -

la femme qui conduisait ne nous disait même pas combien de temps était l'arrêt du bus -

le temps s'écoulant quelques-uns d'entre nous sommes descendus pour se dégourdir les jambes -

de Saintes à la Rochelle on a mis 4 heures - pour arriver à la gare de la Rochelle -à 20 heures 30

pour arriver dans une gare déserte - l'accueil ouvert normalement jusqu'à 22 heures 10 était fermé avec un panneau "l'hotesse est absente "momentanément" !!!!!!

 grrrr.........!

personne ne nous avait signalé qu'il n'y avait plus de trains jusqu'à 13 heures 44 le lendemain

malgré notre demande d'informations -

nous sommes partis à la recherche d'un hôtel-

heureusement pas trop loin de la gare - dernière chambre double - vide à cause d'annulation -

nous visitons la Rochelle - tourisme forcé la matinée -

de retour à la gare pour 13 heures 44 - et le train..... ne part pas

annonce - en raison de manque de personnel ( le mécanicien a décidé de ne pas mettre la locomotive pour tracter le train - donc !!!!! devinez - on ne part pas -

au bout d'une heure - après avoir trouvé un non gréviste - le train est ..... devinez ? eh bien  le train est parti......

nous sommes enfin arrivés à Nantes -


à signaler que des mamans étaient dans la rue le soir avec des enfants - je ne les ai pas vus - c'est l'hôtelière qui nous en a parlé -

elle est pas belle la vie ????????????????????




Voir les commentaires

commentaires

Solexine 26/04/2010 23:15



Ne jamais prendre le train en période de vacances scolaires, à cause du monde mais surtout des grèves ! (A respecter scrupuleusement)...


NANTES - TOULOUSE : Cette ligne est maudite. Je me souviens de la dernière fois que j'ai eu à l'emprunter.


Départ le matin sans souci, pas faché à l'idée de revoir mon sud-ouest après 3 semaines pour raisons professionnelles. Je faisais le voyage avec un camarade de feu du département
voisin et nous sommes rentrés ensemble.


Car SNCF jusqu'à NANTES puis arrivée au MANS normale. Mon RDV se passe bien. Repas et on rentre. Aucun problème signalé à la gare du MANS (72). 


J'arrive à TOURS (37) dans les délais, et j'ai le temps de m'engouffrer dans la navette qui va nous amener à ST PIERRE des CORPS. (quelques km entre les deux). On attend et il ne se passe...
rien.


Bigre, çà ne va pas du tout, il nous faut absolument "choper" notre correspondance à TOURS, car nous n'avons que quelques minutes pour changer de train et prendre celui de BORDEAUX.


Trop tard (çà y est, c'est foutu, on a loupé la correspondance pour Bordeaux). L'après-midi est bien avancé. Une voix annonce que le train est dépourvu de conducteur et ne pourra donc pas
partir pour ST PIERRE des CORPS. (Traduction : le cheminot s'est mis en grève surprise et vous l'avez dans le U). 


La SNCF finit, au bout d'une heure par trouver un personnel non-gréviste et nous partons enfin pour à ST PIERRE des CORPS (37) où nous arrivons dans une navette bondée. Evidemment, le train
pour BORDEAUX (33) est parti il y a belle lurette.


Direction les informations avec notre barda estimé à 30-35 kg. Guichetiers et personnel SNCF sympa. Sur présentation de notre titre de transport, on nous délivre gratuitement un nouveau billet.
Ben oui, il faut aller à ORLEANS les AUBRAIS (45), donc remonter vers PARIS ???


Il parait qu'à ORLEANS, on pourra choper un train qui fait PARIS - BORDEAUX. Allez hop, barda, re-départ et on arrive à ORLEANS les AUBRAIS alors que la nuit commence à tomber (on est en hiver,
c'est important pour la suite).


Poireautage sur le quai d'ORLEANS les AUBRAIS pendant une heure, puis effectivement, nous pouvons monter dans un train qui va à BORDEAUX. Nous sommes absolument ravis de pouvoir enfin descendre
et pensons que nos ennuis sont terminés et acceptons de bon gré ce retard de quelques heures...


Las ! Pendant le trajet, un voyageur s'est fait dépouiller de son portefeuille et crois reconnaitre en moi son voleur. Je lève une paupière puis je me lève tout entier. Il est déja beaucoup moins
sur. Je suis assez petit (1m73) mais au niveau largeur d'épaules, il y a ce qu'il faut.


Le controleur arrive et me déclare qu'il va me fouiller. Je vous passe les détails mais çà n'a pas été possible (LOL) et finalement le passager dit que je ne suis pas son agresseur, l'autre
étant plus menu (il parait que son voleur était vêtu un peu comme moi ?). Je me rendors un peu, tout content d'être resté calme.


Nous arrivons enfin à BORDEAUX à 23h30 où nous déchantons rapidement. Il n'y a plus aucun train pour TOULOUSE avant... le lendemain matin à 04h45. Les boutiques sont déja fermées, et un employé
SNCF barricade les petites salles d'attente alors qu'il fait un froid de canard dans le hall.


La plupart des voyageurs s'éparpille et quitte la gare pour aller prendre une chambre dans l'un des nombreux hotels face à la gare. L'ambiance du hall est glauque, çà se bat, çà gueule, il y a
autant de vomi par terre que de verre cassé. Moyen. La jolie fresque murale du PLM me redonne un peu de courage. Faut aviser !


Avec mon pote, nous décidons d'aller demander conseil au poste de police. Là, le planton nous apprend que le commissariat de gare ferme à minuit et que les salles d'attente sont barricadées
jusqu'au premier train. Charmant.


Au vu de nos bonnes bouilles (entre autres), le policier nous laisse ouverte une mini salle d'attente sans chauffage à proximité du commissariat qu'il retourne barricader. Il nous fait les
recommandations d'usage concernant les risques encourus, nous conseille de nous barricader à l'intérieur et nous souhaite bonne chance.


Il faut savoir que la gare de BORDEAUX ST JEAN est en effet un lieu "intéressant" entre minuit et 04h30 et qu'il y traine une faune interlope constituée de camés, de dealers, de voyous et de...
voyageurs égarés dans ce foutoir.


Nous avisons 3 personnes âgées, un monsieur et deux dames et décidons de les prendre sous notre aile parce que "çà risque de craindre, cette nuit"... Surement à cause de nos bonnes bouilles
(bof), ils acceptent de nous suivre et on se fait un petit nid douillet sur les bancs de la petite salle glacée. Nous coincons les portes et défaisons nos ceintures. Il est un peu plus de minuit.


02h00 du mat. Deux clodos essaient de pousser la porte. Ils puent un peu mais ne sont pas trop bourrés et transis de froid. On les laisse rentrer. C'est pas trop méchant un clodo pas (trop)
bourré. Ils se foutent dans un coin. 02h30, un des clodos commence à se tirer sur la nouille... Franchement... Et pi je m'en fous, j'ai sommeil et j'imagine que les mamies en ont vu d'autres. Je
laisse courir.


03h00 du mat. 3 junkies essaient de forcer la porte pour rentrer et nous détrousser car ils ont vu qu'il y avait du monde à l'intérieur. Les clodos sont cramés et faut rien attendre de leur part,
les petits vieux sont terrorisés. Nous accueillons les agresseurs comme il se doit (voir plus haut, on avait enlevé nos ceintures) à coup de boucles de ceinturon dans la gueule et on leur pète la
tronche à coup de lattes. Jeu, set et match, ils battent en retraite. Les petits vieux hallucinent.


Tout va bien jusque 04h30 où nous escortons les personnes âgées pas rassurées et les quittons poliment devant leur train avec un bon voyage messieurs-dames. Je suis pas sur qu'ils avaient tout
réalisé ce qui s'était passé au cours de la nuit (LOL).


04h45, on chope notre train pour TOULOUSE. On doit faire peur, pas rasés, crados... Je phone à ma petite qui nous attend en voiture à la gare de MONTAUBAN. Mon pote descend avec moi, on rentre à
la maison, on déjeune et on se rend un peu présentables. Il appelle sa camarade de jeu qui vient le chercher de GAILLAC (47 km) et il rentre chez lui en m'assurant qu'il ne voyagera plus jamais
avec moi car d'habitude il ne lui arrive jamais rien.


Moi, c'est le contraire, ma life est une suite de trucs "spaces" et çà me fait marrer. Bref, tout çà pour vous dire qu'un NANTES - MONTAUBAN (avant TOULOUSE) anodin a pris.... 19 heures (sans
tourisme forcé).


Tout ce que j'ai écrit est authentique, j'ai décrit les faits comme ils se sont déroulés. Alors SVP, évitez les jours de grève et le créneau 00h00 - 04h30 dans la gare de BORDEAUX ST
JEAN.


Post-Scriptum : Moi, j'aime pô les grèves !



Madame X 24/04/2010 17:06



Quand est ce qu'ils vont les privatiser ces privilégiés, quelle galère, t'avais pas choisi le bon moment pour faire ton voyage, tu aurais mieux fait d'y aller en voiture!!!


Bisous Miette.






Jean 24/04/2010 16:03



Un p'ti salut en passant...


les voyages ici deviennent aussi hasardeux qu'en afrique...


C'est pas peut dire !!!!



Dany58 24/04/2010 15:43



Je te souhaite un bon samedi.


Bisous.



juliette03 24/04/2010 01:32



Mon fils aussi a maudit la SNCF cette semaine...Il me parlait aussi de voyageurs coincés à Toulouse..Ne serait-ce pas toi ! Et, il m'a dit la même chose..A croire que ses voyageurs (il travaille
dans une agence de voyage en ligne) étaient aussi dans le même train...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog