Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2018-06-20T18:54:53+02:00

plante dangereuse, la berce du caucase

Publié par MIETTE

La berce du Caucase, une dangereuse envahisseuse PAR ANNE-CLAIRE LOAËC

OUEST-FRANCE

 

Les États-Unis sont en proie à une invasion redoutable. La berce du Caucase y prolifère de façon inquiétante. En France aussi, cette plante ornée de grandes inflorescences est surveillée de près. Sous ses airs inoffensifs, cette envahisseuse venue de l’Est peut provoquer de graves brûlures.

Elle fait la une de la presse américaine depuis quelques jours. Pour la première fois, la berce du Caucase a été découverte dans l’État de Virginie tandis qu’elle prolifère sur le reste du territoire. Une invasion qui inquiète les autorités. Car cette jolie plante ornée de grandes inflorescences blanches, également connue sous le nom scientifique d’Heracleum mantegazzianum, cache bien son jeu.

En Europe aussi, elle est tenue à l’œil. « L’espèce est inscrite depuis 2017 sur la liste réglementaire européenne des espèces exotiques envahissantes, interdisant ainsi sa production, sa distribution et son utilisation au sein de l’Union européenne », explique Arnaud Albert, de l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Une réglementation complétée au niveau national par un arrêté pris en février 2018.

D’énormes cloques douloureuses

Car la grande berce peut provoquer si on la touche, de graves lésions de la peau. La plante entière contient des substances toxiques qui se trouvent dans sa sève liquide, incolore et inodore.

« Ce sont des furanocoumarines qui provoquent des brûlures à la suite d’une exposition à la lumière solaire », indique l’écologue, spécialiste des plantes exotiques envahissantes. En contact avec la sève, la peau rougit, gonfle et se transforme en énormes cloques douloureuses. « Ces brûlures peuvent être très graves et peuvent être du 2e et 3e degré », prévient-il.

Heureusement, la plante est facilement reconnaissable. Elle peut atteindre 2 à 3 mètres, voire 5 mètres de hauteur. Sa tige est robuste, pouvant mesurer jusqu’à 10 centimètres de diamètre, cannelée et creuse, souvent tachetée de pourpre et couverte de poils. Ses fleurs blanches sont disposées en ombrelle, pouvant faire 50 centimètres de diamètre.

 

La berce du Caucase forme des colonies assez denses qui limitent la place de autres végétaux. (Photos : Anne-Sylvie Pholoppe / Ouest-France)

Espèce envahissante

C’est une très belle plante. D’ailleurs, elle fut introduite en Europe et dans de nombreuses parties du monde pour des raisons ornementales au XIXe siècle. Originaire du Grand Caucase, Russie et Géorgie, elle fut d’abord cultivée dans les jardins botaniques d’où elle s’échappa. Après une période de latence de près d’un siècle, elle révéla son caractère envahissant en France à partir du milieu du XXe siècle.

Aujourd’hui, on la retrouve dans les jardins. Et sa présence s’étend aux bords de rivières, dans les prés, les terrains vagues. La plante produit une grande quantité de graines et se disperse rapidement. Car non contente d’être redoutablement toxique, la berce du Caucase fragilise le milieu naturel.

« Elles forment des colonies assez denses qui limitent la place pour les autres végétaux. » La berce du Caucase va empêcher d’autres plantes de pousser en monopolisant l’espace, les ressources nutritives et la lumière.

Aujourd’hui, l’Heracleum mantegazzianum est « répandue sur l’ensemble du territoire et particulièrement dans la moitié nord,précise Arnaud Albert. On constate qu’elle est en expansion partout. »

La berce du Caucase étant envahissante, il est conseillé de s’en débarrasser. Mais compte tenu de sa toxicité, l’opération n’est pas à prendre à la légère. Il faut absolument porter des gants et se couvrir l’intégralité du corps. Il faut également veiller à ne pas contribuer à la propagation des graines. « Avant d’intervenir, il est préférable de prendre contact avec des spécialistes, comme les conservatoires botaniques nationaux (CBN) par exemple, pour prendre des conseils », préconise l’écologue.

 

plante dangereuse, la berce du caucase

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog