Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-12-28T18:58:31+01:00

histoires pour rire - pardon pour les blondes ...

Publié par MIETTE
Dans un café, une blonde demande à un serveur un sucre pour son café : 
- Mais madame, je vous en ai déjà donné cinq !
- Oui je sais, mais ils ont tous fondu !
 
 Un médecin demande à l'une de ses patientes blondes :
- Pourquoi mettez-vous de l'insecticide dans vos chaussures ?
- Parce que j'ai des fourmis dans les pieds !
 
  Pourquoi les blondes utilisent-elles du dentifrice pour laver les pulls ?
 Parce qu'on leur a dit que le dentifrice rafraichit la laine et renforce les mailles.
 
 C'est une blonde qui va voir son médecin et lui dit :
 Je pense que j'ai une diarrhée mentale. Le médecin lui dit :
 
Mais comment expliquez-vous ça ?
 Et la blonde lui répond :
 "À chaque fois que j'ai une idée, c'est de la merde."
 
 C'est un professeur qui donne un cours d'histoire à 20 blondes ....
 Première question : Où est l'Amérique sur la carte ?
 Mireille, une des blondes, se lève et trouve l'endroit sur la carte.
 Bien, deuxième question : Qui a découvert l'Amérique ?
 Les 19 blondes se lèvent d'un coup sec et disent : C'est MIREILLE !!!
 
Une mère à sa fille :
 « Les voisines disent que tu couches avec ton fiancé ! »
 La fille : 
 « Les gens sont des mauvaises langues. Il suffit de coucher avec quelqu'un pour qu'aussitôt on dise que c'est ton fiancé ! »
  
 Celle-là, j'adore ........
 « Marie, ton mari va se jeter par la fenêtre ! »
 « Dis à ce con qu'il a des cornes, pas des ailes !!! ».
 
Entre voisines :
 « Carmen es-tu malade ? Je te le demande car j'ai vu sortir un docteur de chez toi ce matin »
« Écoute, hier matin j'ai vu sortir un militaire de chez toi et c'est pas pour autant que tu es en guerre, pas vrai ??? »
 
 Dites-moi madame, pour quel motif voulez-vous divorcer ?
 « Mon mari me traite comme un chien ! »
 « Il vous maltraite ? Il vous bat ? »
 « Non, il veut que je lui sois fidèle !!!
 
Deux Belges regardent le catalogue de la Redoute et voient les mannequins.
 L'un dit à l'autre :
 - As-tu vu les belles filles qu'il y a dans le catalogue ?
 - Oui, putain qu'elles sont belles !
 - As-tu vu le prix
- En effet, elles sont vraiment pas chères. À ce prix, moi je m'en achète une.
> - Bonne idée, commande-la et si elle est aussi belle que dans le catalogue, moi aussi je m'en achète une. 
Trois semaines plus tard, le Belge demande à son ami:
 - Au fait, la fille que tu as commandée dans le catalogue La Redoute, est-elle arrivée ?
- Non ! Mais ça devrait pas tarder car j'ai reçu ses vêtements hier.
 
Et ma préférée :
 Une jeune journaliste de CNN avait entendu parler d'un très, très vieux juif qui se rendait deux fois par jour prier au mur des lamentations, depuis toujours. Pensant tenir un sujet, elle se rend sur place et voit un très vieil homme marchant lentement vers le mur. 
 Après trois quarts d'heure de prière et alors qu'il s'éloigne lentement, appuyé sur sa canne, elle s'approche pour l'interviewer.
 "Excusez-moi, monsieur, je suis Rebecca Smith de CNN. Quel est votre nom ?
 "Moshe Rosenberg" répond-t-il. "Depuis combien de temps venez-vous prier ici ?" 
 "Plus de 60 ans" répond-t-il.
 "60 ans ! C'est incroyable ! Et pourquoi priez-vous ?"
  "Je prie pour la paix entre les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Je prie pour la fin de toutes les guerres et de la haine. Je prie pour que nos enfants grandissent en sécurité et deviennent des adultes responsables, qui aiment leur prochain."
 "Et que ressentez-vous après 60 ans de prières ?"
 « ... J'ai l'impression de parler à un mur ..... »
 

 

Voir les commentaires

2014-12-27T16:36:49+01:00

le bonheur c'est quoi ?

Publié par MIETTE

de simples petits bonheurs les uns derrière les autres

des épreuves nous en avons tous, des lourdes et des moins lourdes

mais malgré tout la vie continue

il n'est pas bon de ressasser ses peines

pour le temps que nous sommes sur cette terre

essayons de regarder autour de nous

attrapons au vol les joies qui nous sont données

soyons positifs même dans la souffrance

ne nous laissons pas aigrir par les grincheux

la posivité est un gage de bien-être

regardons devant et évitons de nous retourner sur nous mêmes

je ne suis pas mieux que tout un chacun

mais j'essaie de supporter cette vie le mieux que je peux

c'est ce que je souhaite à vous tous

bonne année 2015

 

le bonheur c'est quoi ?

Voir les commentaires

2014-12-18T18:54:52+01:00

joli conte de Josiane

Publié par MIETTE

voir le lien de Josiane ci-dessous

 

 

Autrefois, tous les arbres de la forêt conservaient
leurs feuilles à l’approche de l’hiver.

 Aujourd’hui, seul
le sapin reste vert à la mauvaise saison.

Aux alentours de Noël, un petit oiseau ne put s’envoler
vers les pays chauds, car son aile était brisée. Comment
allait-il résister à la rigueur de l’hiver ?

Tremblant de froid, il s’abrite dans le feuillage
d’un gros chêne. Le chêne refuse de l’accueillir :
« Va-t-en, tu vas manger tous mes glands » dit-il.

Malgré la neige, il quitte le gros arbre pour se
réfugier dans les branches du hêtre touffu.

 « Ne reste
pas là, tu vas picorer mes faines » dit-il.

Le petit oiseau terrifié s’échappe pour se cacher
dans un bouleau qui le chasse sans tarder :

 « Je ne
veux pas de toi, tu vas salir mes branches ».

Repoussé par tous les arbres, le petit oiseau se couche
dans la neige pour mourir. Il voit soudain à quelques
pas de là un sapin qui lui fait signe. Les ailes
engourdies par le froid, il se traîne vers le sapin.
« Ici, tu ne craAutrefois, tous les arbres de la forêt conservaient
leurs feuilles à l’approche de l’hiver.

 Aujourd’hui, seul
le sapin reste vert à la mauvaise saison.

Aux alentours de Noël, un petit oiseau ne put s’envoler
vers les pays chauds, car son aile était brisée. Comment
allait-il résister à la rigueur de l’hiver ?

Tremblant de froid, il s’abrite dans le feuillage
d’un gros chêne. Le chêne refuse de l’accueillir :
« Va-t-en, tu vas manger tous mes glands » dit-il.

Malgré la neige, il quitte le gros arbre pour se
réfugier dans les branches du hêtre touffu.

 « Ne reste
pas là, tu vas picorer mes faines » dit-il.

Le petit oiseau terrifié s’échappe pour se cacher
dans un bouleau qui le chasse sans tarder :

 « Je ne
veux pas de toi, tu vas salir mes branches ».

Repoussé par tous les arbres, le petit oiseau se couche
dans la neige pour mourir. Il voit soudain à quelques
pas de là un sapin qui lui fait signe. Les ailes
engourdies par le froid, il se traîne vers le sapin.
« Ici, tu ne crains rien, je te protégerai » lui dit-il.
La veille de Noël, un vent terrible souffla sur la forêt.
Tous les arbres perdirent leurs feuilles sous la force du
vent. Seul le sapin conserva son feuillage, car il avait
accueilli le petit oiseau malade.

Voilà pourquoi le sapin est aujourd’hui l’arbre de
Noël, généreux et protecteur, autour duquel
nous nous réunissons.

(D’après H.J. Troxler, ) 

 

Comme quoi un bienfait n’est jamais perdu……

*****************

 

 

 

Voir les commentaires

2014-12-17T21:09:35+01:00

un peu d'humour

Publié par MIETTE

Voila ce que je veux pour Noël ! si vous avez ,

ou si vous savez où je peux le trouver ?

 

Merci de me le dire vous ferez des heureux !

Bizzzzz

Voir les commentaires

2014-12-06T19:05:40+01:00

faites-en un bon délinquant !!!! vu chez TACHKA(Josiane)

Publié par MIETTE

VOICI SON LIEN :

http://tachka.jura-web.fr/

 

je suis vraiment d'accord

 

Faites-en un bon délinquant.

Publié le 2 décembre 2014 | Par Josiane

Faites-en un bon délinquant

 Il s’agit de 12 règles, données par la police de Seattle, dans l’Etat de Washington, aux USA, proposées aux parents qui désirent faire de leur enfant un bon délinquant :

  1. Dès l’enfance, donnez-lui tout ce qu’il désire. Il grandira en pensant que le monde entier lui doit tout.

  2. S’il dit des grossièretés, riez, il se croira très malin.

  3. Ne lui donnez aucune formation spirituelle. Quand il aura 21 ans, « il choisira lui-même ».

  4. Ne lui dites jamais : « C’est mal » Il pourrait faire un complexe de culpabilité. Et plus tard, lorsqu’il sera arrêté pour vol de voiture, il sera persuadé que c’est la société qui le persécute.

  5. Ramassez tout ce qu’il laisse traîner. Ainsi, il sera sûr que ce sont toujours les autres qui seront responsables.

  6. Laissez-lui tout lire. Stérilisez la vaisselle, mais laissez son esprit se nourrir d’ordures.

  7. Disputez-vous toujours devant lui. Quand votre ménage craquera, il n’en sera pas choqué.

  8. Donnez-lui tout l’argent qu’il réclame. Qu’il n’ait pas à le gagner. Il ferait beau voir qu’il ait les mêmes difficultés que vous.

  9. Que tous ses désirs soient satisfaits : nourriture, boisson, confort, sinon il sera « frustré ».

  10.Prenez toujours son parti. Les professeurs, la police lui en veulent à ce pauvre petit !

  11. Quand il sera vaurien, proclamez vite que vous n avez jamais rien pu faire.

  12. Préparez-vous à une vie de douleur ; vous l’aurez.

  Pour éviter qu’il devienne délinquant, le plus important est d’accorder du temps, de l’amour, des limites et, de la stabilité à l’enfant, de communiquer ouvertement avec lui et de lui montrer l’exemple. Ce n’est pas simple tous les jours, mais c’est le meilleur chemin.

 

Rosette POLETTI (infirmière, pédagogue et psychothérapeute) avec la collaboration de Barbara Dobbs.

 

Voir les commentaires

2014-12-04T19:21:46+01:00

L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT

Publié par MIETTE

 

L'Histoire n'est pas ennuyeuse....NON pas du tout !

Cela ne figure pas dans les manuels d'histoire. Pour ceux qui cherchent à se cultiver un peu Plus......                                          

LE SAVIEZ-VOUS ?

La prochaine fois que vous vous laverez les mains et que vous trouverez la température de l'eau pas vraiment agréable, ayez une pensée émue pour nos ancêtres...

Voici quelques faits des années 1500 :

 

La plupart des gens se mariaient en juin, parce qu'ils prenaient leur bain annuel en mai et se trouvaient donc encore dans un état de fraîcheur "raisonnable" en juin.
Mais évidemment, à cette époque, on commençait déjà à puer légèrement et c'est pourquoi la mariée tentait de masquer un tant soit peu son odeur corporelle en portant un bouquet.

C'est à cette époque qu'est née la coutume du bouquet de la mariée. 

 

Pour se baigner, on utilisait une grande cuve remplie d'eau très chaude.

Le Maître de maison jouissait du privilège d'étrenner l'eau propre ; suivaient les fils et les autres hommes faisant partie de la domesticité  puis les femmes et enfin les enfants....

Les bébés fermaient la marche.

À ce stade, l'eau était devenue si sale qu'il aurait été aisé d'y perdre quelqu'un... D'où l'expression « Jeter le bébé avec l'eau du bain » !


En ces temps-là, les maisons avaient des toits en paille, parfois même la maison n'était qu'un toit.

C'était le seul endroit où les animaux pouvaient se tenir au chaud.
C'est donc là que vivaient les chats et les petits animaux (souris et autres bestioles nuisibles), dans le toit.
Lorsqu'il pleuvait, celui-ci devenait glissant et il arrivait que les animaux glissent hors de la paille et tombent du toit.
D'où l'expression anglaise " It's raining cats and dogs " ("Il pleut des chats et des chiens").

 

Pour la même raison, aucun obstacle n'empêchait les objets ou les bestioles de tomber dans la maison.
C'était un vrai problème dans les chambres à coucher où les bestioles et déjections de toute sorte s'entendaient à gâter la literie.
C'est pourquoi on finit par munir les lits de grands piliers afin de tendre par-dessus une toile qui offrait un semblant de protection. Ainsi est né l'usage du ciel de lit ; bien évidemment, les plus pauvres devaient s'en passer...

 

À cette époque, on cuisinait dans un grand chaudron perpétuellement suspendu au-dessus du feu.

Chaque jour, on allumait celui-ci, et l'on ajoutait des ingrédients au contenu du chaudron.
On mangeait le plus souvent des légumes, et peu de viande.

On mangeait ce pot-au-feu le soir et laissait les restes dans le chaudron.
Celui-ci se refroidissait pendant la nuit et le cycle recommençait le lendemain.
De la sorte, certains ingrédients restaient un bon bout de temps dans le chaudron...
Les plus fortunés pouvaient s'offrir des assiettes en étain.
Mais les aliments à haut taux d'acidité avaient pour effet de faire migrer des particules de plomb dans la nourriture, ce qui menait souvent à un empoisonnement par le plomb (saturnisme) et il n'était pas rare qu'on en meure.

C'était surtout fréquent avec les tomates ce qui explique que celles-ci aient été considérées pendant près de 400 ans comme toxiques.

  

Le pain était divisé selon le statut social.

Les ouvriers en recevaient le fond carbonisé, la famille mangeait la mie et les hôtes recevaient la croûte supérieure, bien croquante.

 

Pour boire la bière ou le whisky, on utilisait des gobelets en plomb.
Cette combinaison mettait fréquemment les buveurs dans le coma pour plusieurs jours !

Et quand un ivrogne était trouvé dans la rue, il n'était pas rare qu'on entreprennent de lui faire sa toilette funèbre.
Il restait ainsi plusieurs jours sur la table de la cuisine, où la famille s'assemblait pour boire un coup en attendant que l'olibrius revienne à la conscience : d'où l'habitude de la veillée mortuaire.

La Grande-Bretagne est en fait petite et à cette époque, la population ne trouvait plus de places pour enterrer ses morts ;du coup, on déterra des cercueils et on les vida de leurs ossements qui furent stockés dans des bâtiments ad hoc afin de pouvoir réutiliser les tombes.

Mais lorsqu'on entreprit de rouvrir ces cercueils, on s'aperçut que 4 % d'entre eux portaient des traces de griffures dans le fond,ce qui signifiait qu'on avait enterré là quelqu'un de vivant.

 

Dès lors, on prit l'habitude d'enrouler une cordelette au poignet du défunt reliée à une clochette à la surface du cimetière ; et l'on posta quelqu'un toute la nuit dans les cimetières avec mission de prêter l'oreille et c'est ainsi que naquit là l'expression  « sauvé par la clochette ».

C'est une grenouille en marbre sculptée sur un bénitier à l'entrée de la cathédrale de Narbonne qui est à l'origine de l'expression imagée ‘’grenouille de bénitier’’.  

 

Qui a donc dit que l'histoire était ennuyeuse ?

 

L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT
L'HISTOIRE N'EST PAS ENNUYEUSE DU TOUT

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog