Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-09-30T18:56:00+02:00

correspondance humoristique ...

Publié par MIETTE

 

 

                                

16:45 (Il y a 2 heures)

 

 

  

  

 

 

 

 

 

 

 comme quoi tout est relatif ........

 

 

                                              mon-copain-et-moi.gifecrire plume

 

 Une  maman rentre à la maison un soir et retrouve une lettre  :
    
         Maman chérie,

     
Je suis désolée de devoir te dire que j'ai  quitté la maison

pour aller vivre avec mon copain. 
Il est  l'amour de ma vie.
Tu devrais le voir, il est tellement  mignon avec tous ses tatous,

son piercing et sa super  moto.
Mais ce n'est pas tout ma petite maman  chérie.
 Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous  aurons une vie superbe

dans sa caravane en plein milieu des  bois.
Il veut beaucoup d'enfants avec moi, C'est mon rêve  aussi.
Je me suis enfin rendu compte que la marijuana

est  bonne pour la santé et soulage les maux.

Nous allons donc en  cultiver et en donner à nos copains

lorsqu'ils seront à court  d'héroïne et de cocaïne

pour qu'ils ne souffrent pas.
Entre-temps, j'espère que la science trouvera un remède

contre le  sida pour qu'Abdoul aille mieux.

Il le mérite vraiment tu  sais.
Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j'ai déjà  13 ans,

je peux faire attention à moi toute seule ...

Et  l'expérience qui me manque,

Abdoul peut la compenser avec ses 44  ans.

J'espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour  que tu puisses

faire la connaissance de tes petits enfants.

Mais  d'abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane

pour que  nous puissions nous marier.

Comme ça ce sera plus facile pour lui,  pour son permis de séjour.

Ta fille qui t'aime.
PS :  Je te raconte des idioties maman. Je suis chez  les voisins ! 
Je voulais juste te dire qu'il y a des  choses bien pires dans la vie

que le bulletin scolaire que tu  trouveras sur ta table de nuit...

 

 ecrire plumemon copain et moi

 

 

 

Et voici la réponse du  père
 J'ai donné ta lettre à ta mère.
Elle a fait immédiatement  un infarctus et nous avons dû l'hospitaliser.
Les  médicaments la maintiennent en vie.
 Lorsque j'ai expliqué  à nos avocats ce qui s'était passé,

ils m'ont recommandé de te  répudier.  
Aussi tu n'es plus notre fille et nous t'avons  retirée de nos testaments.
Nous avons mis à la poubelle  toutes tes affaires

et utilisons ta chambre comme  débarras.
Nous avons aussi changé la serrure de la porte, 

il te faudra trouver un logement, mais n'essaie pas d'utiliser  notre carte

de crédit car nous l'avons annulée, ainsi que fermé  ton compte bancaire

(l'argent qu'il y avait dessus nous allons  l'utiliser pour le traitement de ta mère).

N'essaie pas de  nous appeler pour demander de l'argent,

nous avons de toute façon  résilié ton contrat de téléphone mobile.
Les jouets que tu  gardais, tes instruments de musique,

ta collection de CD et de  photos, nous les avons vendus au voisin

(celui dont tu disais  qu'il te regardait par la fenêtre quand tu t'habillais).
 Ah! Bien sûr il te faudra trouver du travail, puisque nous  n'allons plus payer

pour toi ni tes études ni tes cours de  musique.
Si tu ne peux trouver ni logement ni travail, je  te conseille d'aller voir Paulo.

C'est quelqu'un que j'ai connu  dans l'armée, je ne sais pas bien ce qu'il fait....

Mais je lui ai  envoyé une photo de toi et il m'a dit qu'une fille comme toi 

n'aurait aucun mal à vivre dans certains pays

du Maghreb qu'il  connaît bien, et qu'il pourrait t'aider.

Enfin j'espère que tu seras très heureuse dans ta nouvelle  vie.
  

L'homme que tu appelais Papa
 

 

 PS  :    Ma chérie C'est une blague ! Je  regarde la télé avec ta mère,

qui se porte très bien. 
Je  voulais juste te montrer qu'il y a des choses plus graves

que de  passer les 8 prochaines semaines sans sortir,

et sans regarder la  télé pour le mauvais bulletin,

et pour la petite  blague.

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2013-09-03T10:15:00+02:00

croyants ou non croyants comment accepter ces atrocités ?

Publié par MIETTE

link  -  blog de notre ami Jean - pasteur protestant - 

ne nous voilons pas la face - c'est l'horreur suprême 

la sensiblerie n'est pas de mise - réagissons en signant la pétition -

la sensiblerie n'a rien à voir avec la sensibilité -


                                syrie-enfant-crime1-300x218.jpg


La page Facebook du plus grand groupe chrétien syrien a publié deux photos d’une petite fille chrétienne syrienne, victime de la guerre fratricide qui ravage son pays.

  • La première photo nous dévoile le merveilleux sourire d’une fillette au visage lumineux, irradiant l’innocence et la joie de vivre.
  • La seconde photo brise le cœur et brouille les yeux de larmes.


Tombée entre les mains d’ordures, l’enfant a subi de tels sévices, de telles horreurs, qu’il ne reste d’elle qu’un petit être au visage meurtri par la souffrance, défiguré par la brutalité de ces assassins, indignes d’être considérés comme des êtres humains.

Selon la légende, rédigée en arabe, sous la photo, la petite fille syrienne aurait été torturée, violée, son visage défiguré par des saoudiens et autres psychopathes et criminels présents en Syrie pour y apporter la « démocratie » islamique.

Près de 95% des « combattants de la liberté » sont des jihadistes étrangers venus en Syrie pour y instaurer un émirat islamique et y semer la terreur et l’horreur. Leurs « glorieux faits d’arme » sont justifiés par les fatwas, émises par des « religieux » islamiques, autorisant le viol et autres perversités au nom du saint jihad

La photo de l’enfant, au visage figé à jamais dans la souffrance, portant les stigmates de l’horreur subie, a été utilisée à des fins de propagande : une mort bien réelle pour illustrer des massacres odieux au cours desquels de nombreux enfants perdirent la vie dans des conditions atroces, chaque belligérant rejetant la responsabilité sur l’autre.

Certains accusent les forces pro-Assad, d’autres les mercenaires jihadistes arabes, personne n’assume la responsabilité de cette barbarie, et pourtant, des êtres ignobles, peu importe à quelles factions, à quelles milices ils appartiennent, se sont « amusés » avec cette petite fille, ont assouvi leurs fantasmes pervers avec une cruauté inouïe, avant de lui voler son beau sourire, son fragile souffle de vie.

Comme ailleurs dans les pays en proie à la violence des guerres de l’islam, la petite fille aux yeux pleins d’étoiles et de rêves a rencontré sur sa route des sadiques, sans pitié, sans respect pour son innocence d’enfant, qu’ils ont piétiné avec brutalité. Elle n’était à leurs yeux qu’une chose sans importance, dont on se débarrasse une fois les instincts bestiaux assouvis.

L’âme de cette enfant et celles de ses petites sœurs et petits frères d’infortune scintille désormais dans la voûte céleste, loin de la barbarie des hommes.

 


Une pétition en faveur des chrétiens de Syrie est organisée, si vous voulez y participer c’est  là :  ONG Portes Ouvertes   Merci pour eux.

Ce contenu a été publié dans Histoire de l'église par ..... Mettez-le en favori avec son permalien.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog