Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2011-05-31T14:44:00+02:00

UNE IDEE DE BONHEUR PAR JOUR PAR JANINE CASEVECCHIE

Publié par mimi

img152.jpg

 

POUR LES YEUX PARESSEUX : JE RECOPIE LES DEUX PENSEES

 

L'héroïsme est peu de chose

Le bonheur est plus difficile  - de Albert CAMUS - écrivain français (1913-1960 )

 

Ce qu'il y a d'admirable dans le bonheur des autres,

c'est qu'on y croit - Marcel PROUST - écrivain français ( 1871-1922 )

 

 

                                                                             §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

L'aptitude au bonheur n'est pas donné à tout le monde - tout le monde a ses épreuves plus ou moins dramatiques -

c'est bien assez d'avoir celles-ci -  mais se pourrir la vie pour des choses qui n'en valent pas la peine - c'est dommageable à l'esprit et à la santé -

Je connais des personnes qui, même avec des épreuves savent garder le sourire et la gentillesse et ne font pas peser de la négativité ou de l'agressivité sur les autres -

 

Par contre ce que tout le monde sait faire c'est de trouver toujours plus heureux que soi -

de trouver que les autres ont plus de chance etc .....

 

La positivité ça existe - eh ! oui  !!!!!!

 

Les deux pensées sont relevées dans le fascicule  "UNE IDEE DE BONHEUR PAR JOUR "

textes rassemmblés par JANINE CASEVECCHIE

Voir les commentaires

2011-05-22T20:11:00+02:00

FLEURS PRINTANIERES DE MON JARDIN

Publié par mimi

006

nigelles blanches023-copie-1.JPG

roses anciennes très parfumées et mon chat

009.JPG

fleurs qui repoussent tous les ans - je ne sais plus le nom

010.JPG

tout petit rosier qui donne ses premières fleurs

012.JPG

giroflées

013-copie-1.JPG

magnifique rose d'un rosier de deux ans

015.JPG

bouton de roses orange qui porte mon nom de jeune fille

017.JPG

Chèvrefeuille

018.JPG

 

fleur de pavot en bouton (je ne me drogue pas)

028.JPG

fleurs bleues vues de plus près

030.JPG

rosier paysager

 

039.JPG

fleur et bouton d'églantier

040.JPGfleurs de pétunias je crois

 

 

le jardinage n'étant pas ma tasse de thé - je fais ce que je peux -

Voir les commentaires

2011-05-20T18:48:00+02:00

SOYONS CURIEUX : ORIGINE DES EXPRESSIONS

Publié par mimi

Expression : copains comme cochons = très bons amis

 

Jamais on ne vit une paire de cochons s'en aller bras dessus bras dessous , se lier d'amitié de la vie à la mort .

Alors pourquoi cet animal qui a donné lieu à tant d'expressions péjoratives aurait-il servi à construire celle-ci ?

 

Tout simplement parce-qu'il n'a rien à voir dans cette expression.

Le cochon d'ici est une déformation du mot " soçon"  lui-même parfois modifié en "chochon" qui voulait dire camarade ou associé. "le mot "soçon employé au Moyen-âge.

 

Au XVIème siècle on emploie le mot "camarade comme cochon" puis le mot "camarade est remplacé par "amis" au XVIIIème siècle .

 

En Angleterre la même signification se dit " to be hand in glove (être main dans gant)

 

                                                                            ::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 

 

En ces temps du Moyen-âge la transmission populaire se faisait surtout oralement -  l'école obligatoire n'étant pas instituée . Il y va de même pour les noms de famille qui au départ représentaient un qualificatif ou un métier et qui ont été joyeusement écorchés au cours du temps -  d'où parfois la difficulté de trouver l'origine des expressions ou des noms de famille -

 

En Belgique wallone l'origine de soçon est un peu différente - le mot vient de "soce" qui veut dire association, compagnie, société. Faut-il faire un rapprochement avec l'abréviation de association, où l'on entend couramment dire "une assoce"

la comparaison me semble bien hardie . mais pour retrouver le sens il faudrait mieux dire faire partie d'une soce et non d'une assoce .Le terme serait juste .

 

être ami avec quelqu'un est une soce bien fermée - les membres d'une soce sont des soçons - à vous de choisir - par extension un soçon devient "ami" ou copain"

clin d'oeil à Solexine - en catalan on dit "soci pour un homme et socia pour une femme -  pardon pour l'accent absent sur le "O"  - en tant que membre d'une association nous sommes des "socis" prononcer saucisses" HI ! HI ! HI !

 

 

5713470348_da12967175.jpg

 

 

copain_comme_cochon-copie-1.jpg    gros cochon   course_de_cochon.jpg

Voir les commentaires

2011-05-18T16:37:00+02:00

SOYEZ CURIEUX D'APPRENDRE : ORIGINE DES EXPRESSIONS

Publié par mimi

link    : Que veut dire TLFi (trésor de la langue française informatisé) - site pour tout savoir sur l'orthagraphe -

pour savoir cliquer sur le lien ci-dessus

 

                                                                         ++++++++++++++++++++++++++++++

 

 

Le laurier est un arbuste aromatique de la région méditéranéenne .

Si ses feuilles servent à parfumer des plats, ses rameaux servent à tresser des couronnes, destinées aux poètes, aux héros , aux vainqueurs .

Cela vient du fait que, dans la Grèce antique, cet arbuste était dédié à Apollon ( dieu de la lumière, des arts et de la divination) link . Il représentait l'immortalité acquise par la victoire, mais aussi les qualités nécessaires à cette victoire: la sagesse et l'héroïsme.

S'endormir ou se reposer sur ses lauriers, c'est donc, au figuré, se contenter de ses premiers succès (et de la couronne de lauriers qui va implicitement avec) et arrêter là, les efforts pour essayer d'en glaner de nouveaux.

Si cette expression existe avec ce sens depuis le milieu du XIXème siècle, au XVIIème siècle on disait " se reposer à l'ombre de ses lauriers" pour dire "jouir d'un repos bien mérité avec un succès" ce qui n'avait pas la même connotation négative ou restrictive que notre locution.

On peut noter que TLFi (voir le lien du haut) fait clairement une différence entre la version avec "s'endormir" et celle avec "se reposer" , la première ayant le sens d'aujourd'hui et la seconde celui d'autrefois.

 

une petite parenthèse : Au moyen-âge dans les écoles de médecine, on entourait la tête des jeunes docteurs avec des rameaux de laurier sue lesquels se trouvaient des baies. Or il se trouve qu'en latin "baies de laurier" se disait

" BACCA LAUREA"

 

                                                                          +++++++++++++++++++++++++++++

 

ça ne vous rappelle rien ?  et l'on croit avoir tout inventé.

en réalité sans ces temps anciens nous n'aurions pas pu avancer -

leur science nous est bien utile et il est passionnant de regarder les origines de tout ce que nous savons -

 

 

                                                                 ++++++++++++++++++++++++++++++++++

 

400_F_16632463_LuamYDyK84oeKxGdAoUZN9QXgBB5Uxlg.jpg

 

110_F_10144722_ke60bNjPN6XZKkSg4CoIxFhOEfqz5mqf.jpg

Voir les commentaires

2011-05-16T19:41:00+02:00

ORIGINE EXPRESSION :ÊTRE FAGOTE COMME L'AS DE PIQUE

Publié par mimi

images-copie-7.jpg

Faguoté comme l'as de pique : être mal habillé

 

au XVIIème siècle on désignait par "as de pique" un personnage gringalet et chétif - par la suite et aujourd'hui encore

il servait à qualifier un individu étrange et drôle .

cette expression avait une valeur négative. à l'époque les jeux de dés étaient plus usités que les jeux de cartes.

et l'as de pique ne valait qu'un point .

cette expression devient encore plus péjorative au XIXème siècle. il était souvent représenté par un croupion de volaille .

sans doute par analogie à cette drôlerie , l'expression être fagoté comme l'as de pique (difficile d'être habillé quand on est un croupion de volaille ) signifie donc que l'on est mal habillé .

 

images-copie-6.jpg

Voir les commentaires

2011-05-13T18:24:00+02:00

LA BRETAGNE - PRODUITS DU TERROIR -

Publié par mimi

AUJOURDHUI :  LE BEURRE

 

img144

 

Une bonne tartine de graisse de porc voilà ce qu'attendait sur sa table, le paysan breton certains jours en plus de la bouillie et des pommes de terre - A moins que ce soit du "pommé" une pâte de pommes cuites dans le cidre; dont on recouvrait sa galette, car dans les régions  (île ou marais) où il y avait moins d'herbages pour faire paître les vaches 

, le beurre pouvait devenir une denrée rare .

Ailleurs, il a été toujours à l'honneur. En témoignent les mottes de 3 à 12 kgs, sculptées en scènes bucoliques, que les convives offraient aux jeunes mariés, au XIXème siècle.

Ceux-ci les revendaient peu après au marché - Pendant longtemps les agriculteurs bretons ont vécu de manière autarcique, produisant les aliments de base (lait, oeufs, viande,beurre et céréales) dont ils se contentaient quotidiennement. La revente était confiée aux femmes, qui avant l'arrivée des écrèmeuses vers 1920, maniaient la baratte à pilon à la maison.

Grâce aux moules à beurre, ornés de motifs fleuraux, il était aisé de personnaliser. C'était aussi une manière de reconnaître le savoir-faire de chacune. Une branche de noisetier dans le moule ou du ratabaga ajouté au foin des vaches pouvaient donner un goût subtil au beurre.Si on le souhaitait plus amer, il valait mieux nourrir les animaux avec du colza, et afin qu'il fût plus jaune, il fallait leur faire manger de la betterave.

Avec la Vendée, la Charente et la Normandie, la Bretagne appartient à la civilisation de la cuisine au beurre. Dans les milieux aisés et urbains, on ne se contentait pas de faire des tartines; délaissant le saindoux on l'ajoutait aux plats.

Ce raffinement absolu dura jusqu'à son industrialisation. La réputation du beurre breton dépassa d'ailleurs largement les frontières au milieu du XIXème siècle.

A l'autre bout de la mer, les Argentins en étaient très friands et en commandaient des tonnes, qui étaient affrétées du Havre sur des bateaux-glacières.

 

Aujourd'hui le beurre salé de Guérande avec ses cristaux de sel (de Guérande) est vendu partout -

Une bonne tartine de beurre de Guérande sur du pain aux céréales ou sur une galette de blé noir (sarrasin) quel régal.

j'ai été élevée avec ça et je m'en régale encore aujpurd'hui

Quand j'étais petite bien qu'habitant en ville, j'ai vu ma grand-mère et ma mère battre le beurre et j'y participais.

Nous récoltions la crème du lait à l'époque très épaisse et on faisait le beurre avec.

Cette cuisine au beurre que l'on dit nuisible à la santé n'a pas empêché ma mère d'arriver à l'âge canonique de 93 ans - elle vit toujours -  quant à moi, mariée avec un Lorrain j'ai abandonné depuis ce jour la cuisine au beurre -  pour satisfaire au gôut culinaire de mon défunt mari -

mais le beurre de Guérande frais, j'adore -

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

2011-05-11T20:26:00+02:00

ORIGINE DE L'EXPRESSION - ÊTRE UN CERBERE

Publié par mimi

être un cerbère : être un gardien impitoyable

 

dans la mythologie grecque - Cerbère fils du monstre Typhon et d'Echidna (monstre fabuleux de Cilicie) moitié femme et moitié serpent - est un chien monstrueux à trois têtes .

D'un aspect colossal il avait un cou hérissé de serpents et ses morsures étaient venimeuses -

 

Le chien tricéphale qui se tenait devant une antre au bord du Stix, un des fleuves de l'Hadès ( enfer) permettait aux ombres des morts de pénétrer dans les enfers , mais leur interdisait d'en sortir -  les mortels téméraires qui tentaient de s'aventurer dans le royaume des morts étaient impitoyablement déchiquetés -

 

Parfois Cerbère n'était pas aussi impitoyable que la renommée l'affirmait - et certains mortels ou héros parvinrent à l'apprivoiser - Psyché envoyé par Aphrodite auprès de Perséphone ,donna à Cerbère, un gâteau et réussit à l'amadouer -

La sibylle de Cumes Deiphobé lui offrit une sorte de pâte soporifique, lorsqu'elle conduisit Esnée aux enfers, quant à Orphée on sait qu'il parvint à charmer de sa lyre  et de ses chants l'inexorable monstre - enfin avec Héraclès ( Hercule) Cerbère connut une humiliante défaite -

Autorisé à s'emparer du chien et à le ramener sur terre à la simple et difficile condition de ne pas recourir à ses armes -

Héraclès de ses seules mains l'étouffa à demi et put le porter ainsi jusqu'à Mycènes - bientôt Cerbère - gardien sans égal fut rendu à l'empire des morts -

 

(Mycènes cité antique préhellenique et site préhistorique)

 

cerbere.jpg

 

index-copie-6.jpg

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

De nos jours on appelle un cerbère quelqu'un de désagréable et agressif qui empêche de rentrer en contact  avec une personnalité ou un patron etc ...dont il a la garde -

 

Il est étonnant de constater combien notre vocabulaire ou nos expressions remontent très souvent à la Mytologie grecque -

 

on n'a rien inventé -  nous utilisons les mots sans approfondir et sans connaître les origines

même un cerbère peut s'attendrir - est-ce que cela veut dire qu'un espoir est toujours permis pour améliorer la race humaine ?

Voir les commentaires

2011-05-09T18:10:00+02:00

origine de l'expression : graisser la patte

Publié par mimi

coffres007-copie-1.gif

coffres007.gif

 

comme c'est tentant de se laisser corrompre - de tous temps la corruption a existé et existe toujours et existera encore....

 

 

GRAISSER LA PATTE : corrompre - soudoyer quelqu'un - donner de l'argent pour obtenir une faveur

 

Dans cette expression qui date du XVIIème siècle - la patte n'est jamais que la version animale que de la "main qui va recevoir de l'argent d'ailleurs au XIVème siècle on disait "OINDRE LA PAUME" -

 

Mais pourquoi graisser ? on peut penser que de "oindre" à "graisser" il n'y a qu'un petit pas et que la dérive semble naturelle - certes, mais alors pourquoi "oindre" pour représenter l'action de mettre l'argent dans la main ?

Il se trouve que depuis longtemps - la notion de gras est associée à celle du profit - en effet un bonhomme gras n'est-il pas un symbole de quelqu'un qui peut bien manger ...donc celui qui a de l'argent ?

 

graisser est ici une métaphore qui marque le profit mal acquis - comme dans l'ancienne expression à la forme très proche de la nôtre "engraisser" les mains à quelqu'un où la graisse symbolise également la corruption ou gain illicite -

 

parenthèse qui n'a rien à voir avec le sujet : connaissez-vous la conjugaison du verbe "oindre" ? elle est parfois amusante si vous dites "nous oignons"cela n'a rien d'une profession de foi - où vous affirmez être des oignons - images-copie-3.jpg

bien mal acquis ne profite jamais

 


images-copie-4.jpg

corruption à tous les niveaux

 

images-copie-5.jpg

avidité et cupidité

Voir les commentaires

2011-05-08T11:17:00+02:00

ORIGINE DE L'EXPRESSION : TOMBER DANS LES BRAS DE MORPHEE

Publié par mimi

tomber dans les bras de Morphée : s'endormir

 

Dans la mythologie grecque , Morphée, dieu des rêves et des songes, est le fils d'HYPNOS, dieu du sommeil et de NYX déesse de la nuit -

Il est souvent représenté par un jeune homme tenant un miroir à la main et des pavots soporifique de l'autre .

Il donne le sommeil en touchant une personne avec ses pavots.

Il lui donne également des rêves pour la nuit.

Les bras étant symbole de sécurité et aussi de force, on comprend aussi pourquoi cette image est restée pour désigner une personne qui dort profondément et paisiblement .

 

morphee1-213x300-copie-1.jpg

 


Morphée et Iris de Pierre-Narcisse Guérin - huile sur toile de 1811

 

Morphee

Morphée est représenté avec des ailes pouvant le transporter en un instant aux quatre coins du monde

 

MORPHEE est  notamment à l'origine du mot "MORPHINE" en raison du pouvoir soporifique de cette drogue

 

 

 

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

notons au passage que même si c'est une légende - légende fabriquée par les hommes - nous pouvons constater qu'à cette époque déjà et peut-être bien avant, l'homme connaissait les drogues .

l'homme de tous temps a eu besoin de s'évader de la triste réalité de ce monde -

de nos jours les drogues font extrêment des ravages comme chacun sait

mais ce n'est pas sûrement nouveau - avec l'évolution de notre société et les progrès scientifiques on a exagéré le trait et nous voilà avec des drogues dures qui n'ont rien de médicales et qui occasionnent tant de souffrances et de dépendance et ruinent la santé sans oublier qu'elles mènent à la violence et à la grande délinquance -

dépendance oblige puisqu'il faut s'en procurer par tous les moyens y compris la prostitution masculine et féminine -

on peut aller loin dans la réflexion

Voir les commentaires

2011-05-03T18:14:00+02:00

ORIGINE DE L' EXPRESSION : de l'huile de coude

Publié par mimi

expression "Huile de coude veut dire "énergie"

 

Vers la fin du XIXème siècle , cette expression est apparue pour signifier "une grande énergie", voire de la force -

ce terme est une référence aux mécanismes des machines qui doivent être bien huilés pour fonctionner correctement -

Il en est de même pour les articulations du squelette humain -

Ainsi , user de l'huile de coude, signifie que l'on se sert de ses mains, ou de ses bras, avec énergie -

l'expression s'utlise en général, pour des actions telles  que le frottement , la lustration, ou autre activité, qui demande en général, du temps et la persévérance -

 

2162842834_c8e8716c13_z.jpg

Img_Accueil2.png

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog