Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-10-20T10:40:30+02:00

une machine à fabriquer du chômage ...

Publié par MIETTE

les nouvelles technologies sont utiles mais ce n'est pas nouveau ! ça enlève des emplois .

par contre de nouvelles voies existent et d'autres portes s'ouvrent - faut-il encore s'adapter  à ces nouvelles professions -  

souvenez-vous du métier à tisser de Jacquard qui fut jeté dans le fleuve !!!!

 

La machine Jacquard combine les techniques des aiguilles de Basile Bouchon, les cartes perforées de Falcon et du cylindre de Vaucanson. La possibilité de la programmer, par utilisation de cartes perforées, fait qu'il est parfois considéré comme l'ancêtre de l'ordinateur.

Les cartes perforées guident les crochets qui soulèvent les fils de chaînes. Elles permettent de tisser des motifs complexes.

Grâce à lui, il est possible pour un seul ouvrier de manipuler le métier à tisser, au lieu de plusieurs auparavant. À Lyon, le métier Jacquard fut mal reçu par les ouvriers de la soie (lesCanuts) qui voyaient en lui une cause possible de chômage. Ce fut la cause de la Révolte des Canuts, où les ouvriers cassèrent les machines. À l'origine, Jacquard travailla sur ce projet afin de limiter le travail des enfants, qui étaient souvent employés comme aides par leurs parents tisseurs. Mais il regretta toute sa vie les conséquences sociales de cette innovation. En effet, les enfants durent trouver du travail ailleurs dans des usines où les conditions étaient plus difficiles.

En parler lyonnais, ce métier est parfois appelé bistanclaque.

Les métiers Jacquard traditionnels sont encore utilisés pour des motifs complexes comme le brocart ou le damas1.

 

 

Voir les commentaires

commentaires

May 23/10/2014 17:00

C'est là toute la difficulté : comment améliorer le travail sans lui nuire ..
Bel article-reportage !

jean 21/10/2014 10:51

Oui, souvent la machine a mis des hommes au chomâge !!! et pourtant sans machine que ferions-nous ?

flipperine 20/10/2014 16:44

et ces machines étaient nombreuses dans le nord

LADY MARIANNE 20/10/2014 15:37

oui Mimi !! on modernise et on débauche !!
pas de congés payés pour les machines- ni de grève s!!
le progrès oui mais conservons les méthodes pour du bon fromage !!
bon aprem ! bisous !!

Danielle 20/10/2014 14:37

Bonjour mon Amie
je profite vite de te noter un message pendant que la casse est là merci de ce très beau reportage en écrit et vidéo et oui ou vont nos usines en France cela fait des Années que cela dure que veux tu y faire le chômages bien là j espère que tu auras passer n excellent WE et que ce Lundi tu en profite mais je vais y aller dehi=ors cela me changera les idées prends soins de toi merci pur les messages sur mon blog et caresses à ton Félin je t embrasse Danielle

Nays 20/10/2014 12:19

Bonjour Miette

hé oui il était parti d'un bon sentiment..
j'ai encore connu ça les cartes perforées pour faire de la codification d'enquêtes..
il est un fait que les machines et les technologies ont créé des pertes d'emplois, mais les travaux en usine de nos jours sont quand même bien moins pénibles.que jadis.aussi ... pas facile de nos jours...ils ont voulu la mondialisation ben elle est bien là aux dépend de beaucoup de personnes...

t'inquiète pas Miette mes chaussettes je ne les quitte pas souvent :)
bisous et douce journée ***

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog